Accueil » Hypnose thérapeutique » L’hypnose Ericksonienne

L’hypnose en générale

Depuis la nuit des temps, l’hypnose est pratiquée par différentes méthodes. En effet, cette pratique ancestrale aussi appelée traditionnelle comprend la répétition de suggestions directives dans un état hypnotique :

  • « Vous allez arrêter de fumer ! ».

L’hypnose de spectacle

L’hypnose de spectacle utilise aussi ces techniques qui peuvent être vécues comme une intrusion et donc se révéler inefficaces.

C’est ce que les hypnotiseurs de spectacle appellent des gens non réceptifs. En réalité, ces personnes sont aussi capables de se mettre dans un état de transe hypnotique et de profiter de ses bienfaits, mais sans recevoir d’ordre de la sorte.

Par contre, les praticiens en hypnose thérapeutique eux utilisent souvent l’approche Ericksonienne.

L’hypnose Ericksonienne pour la thérapie.

L’hypnose thérapeutique et Ericksonienne

C’est Milton Erickson qui remit au gout du jour l’hypnose avec une nouvelle approche, plus permissive, moins dirigée. En effet cette technique permet au consultant d’exploiter comme il le souhaite cet état de conscience modifié.

Ainsi les praticiens en hypnose Ericksonienne font confiance à l’esprit inconscient du consultant et à sa propre manière d’y accéder.

L’hypnose Ericksonienne et ses capacités

La pratique consiste à utiliser ses propres capacités créatives, et d’assimilations, lesquelles sont décuplées par l’état hypnotique.

Selon ce courant, l’inconscient est un réservoir de ressources inestimable.

Dans cet état d’hypnose, l’inconscient est alors capable de se modifier, de faire un travail et donc d’apporter des améliorations.

L’hypnose Ericksonnienne enseignée par Milton E.

Le rôle du praticien en hypnose Ericksonienne

Le principe fondamental de l’hypnose Ericksonienne est de donner le plus de liberté au client dans son expérience de l’hypnose. Autrement dit, il n’y a pas de bonnes techniques ou de mauvaises façons de suivre une séance d’hypnose.

Seule votre façon personnelle d’aborder la séance sera la bonne !

Il n’est alors pas question de soumettre le sujet à une transe profonde. La personne trouve elle-même le niveau de lâcher-prise le plus confortable pour elle.

Des moyens spécifiques de communications mais dénuées de « pouvoir » ou de « manipulation » de la part du thérapeute.

L’hypnose Ericksonienne est respectueuse du consultant.

Les bénéfices de l’approche Ericksonienne

L’hypnose Ericksonienne est une technique permissive et non intrusive. Elle permet à l’inconscient de travailler sur la cause profonde du problème.

Ainsi la méthode Ericksonienne par des séances plutôt libres, permet des apprentissages inconscients propres à chacun.

Le praticien aide alors le consultant à mettre en route de nouveaux processus inconscients, à rechercher des solutions à ses problèmes.

Chaque expérience hypnotique est très personnelle et donc différente d’un sujet à l’autre. Ces expériences constituent souvent des moments agréables et reposants et qui permettent de se retrouver profondément avec soi même.



Il faut faire confiance à son inconscient !  


« Milton Erickson »


libero dapibus sem, non Lorem accumsan porta. Aenean venenatis,