Accueil » Naturopathie » Les Techniques » Aromathérapie

Utilisées depuis des millénaires, les plantes aromatiques ont toujours été tenues en haute estime par le monde entier. Les principes actifs des plantes sont recueillis par un processus de distillation à la vapeur d’eau. Le liquide obtenu est appelé « huile essentielle ». Il ne s’agit pas de « corps gras » à proprement parler, mais d’une infinité de molécules actives très volatiles.


Qu’est-ce que l’aromathérapie scientifique

L’aromathérapie est donc l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques. C’est une branche de la phytothérapie.

L’aromathérapie scientifique ou aromatologie est l’étude des huiles essentielles. Il s’agit d’une science qui recourt à une méthodologie rigoureuse et se base sur des données scientifiques solides et confirmées par de nombreux tests en laboratoire.

Chaque huile essentielle possède une composition chimique particulière, un peu comme un cocktail. Ces molécules aromatiques sont donc identifiées et classées par familles biochimiques. Ces familles correspondant à leur structure et effets semblables.

Ainsi il est possible de consulter la composition de pratiquement tous les flacons d’huiles essentielles. Cette classification à pour but de déterminer leur potentiel thérapeutique, mais aussi précautions d’utilisations.

biochimie molécules aromatiques naturelles
L’aromathérapie et ses molécules actives.

Le potentiel thérapeutique des huiles essentielles

Les huiles essentielles ont des applications diverses et variées. Ainsi elles s’avèrent utiles dans diverses troubles ou sphère métaboliques.

En quelques exemples :

  • Sphère nerveuse.
  • Troubles respiratoires.
  • Les rhumatismes.
  • Les risques cardio-vasculaires.
  • Troubles circulatoires
  • Troubles cutanés.
  • Sphère digestive.
  • Action métabolique (diabète, hyperuricémie)

Les huiles essentielles sont reconnues efficaces dans les infections comme antibiotiques naturels. L’avantage en plus de leur large spectre d’action est de préserver la flore intestinale de notre système digestif. Elles sont donc conseillées pour éradiquer les infections sans nuire à notre microbiote.


L’aromathérapie et précautions d’utilisations

L’huile essentielle possède des molécules potentiellement dangereuses en cas de mauvaise utilisation ou mal administrée. L’aromathérapie demande donc de grandes précautions et de maîtrise pour être utilisée.

Un grand pouvoir donne aussi de grandes responsabilités.

bienfaits des huiles essentielles
Les huiles essentielles sont des produits hyperconcentrés, elles demandent donc des précautions d’emploies.

Contre indications :

  • Femmes enceintes.
  • Enfants (utilisation adaptée)
  • Personnes âgées (utilisation adaptée)
  • Terrain allergique.
  • Certaines maladies et cancers.

Il est fortement déconseillé de pratiquer l’automédication ou de préparer des produits composés d’huiles essentielles sans avoir été conseillé ou formé. Cette mise en garde est tout aussi valable pour la diffusion d’huiles essentielles.

Demander conseil à un naturopathe.



leo. felis velit, Sed consectetur et,