Accueil » Articles – Hypnose & Naturopathie » Naturopathie » Attraper froid, un mythe ! (5 min)

Couvre-toi bien, tu vas attraper froid ! Qui n’a jamais dit ou entendu cela ? Et pourtant attraper froid est impossible.

En effet voilà une idée reçue qui est vieille comme le monde.

Avoir froid nous rend-il vraiment vulnérables aux infections ? 

Comment se protéger efficacement du froid, est-ce en portant un bonnet ou en mangeant sainement ?


L’idée reçue.

L’idée reçue totalement ancrée dans nos croyances, consiste à croire qu’on a plus de chance de tomber malade lorsqu’on a froid. Elle laisse penser que sortir les cheveux mouillés ou n’être pas suffisamment habillés et donc avoir froid, nous rendrait malades.


Attraper froid ?

Cette croyance vient en grande partie du fait que lorsqu’on a froid nous grelottons. 

Ces grelottements sont également présents lorsque nous sommes malades.

Par similitude, nous grelottons quand nous avons froid et nous grelottons une fois malades, nous pensons donc qu’avoir froid va nous rendre malades.

Le froid serait donc entré en nous !

Eh bien non !

Le grelottement est une réaction naturelle du corps pour justement permettre un réchauffement. Quand nous sommes malades, l’organisme active ses moyens de défense, notamment en augmentant notre température pour mieux combattre l’infection.

Grelotter est donc la manifestation d’une augmentation de la température interne, mais cela ne nous protège nullement de l’infection.


Le froid affaiblirait nos défenses immunitaires.

L’élévation de la température interne de notre organisme consomme de l’énergie, on pourrait en conclure que le système immunitaire est par conséquent affaibli par ce travail supplémentaire ! 

Et pourtant ! 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le système immunitaire est tout aussi performant quand nous avons froid. (2)

Ainsi, plusieurs études (1)(2) démontrent que le système immunitaire n’est en rien affecté par le froid dans son rôle de défense et même sur une longue période.

Photo d'une femme brune enrhumée, elle porte un bonnet et est entrain de se moucher
Le rhume ne s’attrape donc pas en aillant froid.

Mais alors, pourquoi tombe-t-on plus malade en hiver ?

L’air sec :

En été l’air est plus humide, il se forme une pellicule d’eau autour de l’agent pathogène qui tombe alors au sol. 

A contrario, l’air en hiver est plus sec ce qui permet aux virus et bactéries de mieux se déplacer. Les virus en circulant facilement dans l’air sec, ont plus de chance de tomber sur un organisme vivant apte à l’héberger. (3)

Photo d'un virus provenant d'un microscope avec une coloration verte
Virus au microscope

Le confinement :

Outre l’air plus sec en hiver, nous avons tendance à vivre plus confinés. Les portes et fenêtres sont fermées et la ventilation n’est pas toujours suffisante.

Ce confinement favorise la concentration en organismes pathogènes prêts à nous rendre malades ! (4)

L’importance de nos défenses immunitaires.

Comme vu plus haut, la température n’est pas directement lié au fait de tomber malade. Paradoxalement nous avons plus de chance de tomber malades en voulant nous protéger du froid, lorsque nous restons dans des endroits confinés qui sont constitués d’air sec et souillé !

Mais c’est toujours mieux qu’une hypothermie ! 

Pour résumer, vous pouvez passer quelques heures dans des conditions difficiles, c’est certain vous aurez froid ! Mais vous ne serez pas malades si vous n’avez pas croisé un virus !

Comment se protéger efficacement des infections ? 

Si s’habiller chaudement ne nous protège pas des infections, alors comment s’en prémunir efficacement?

La priorité est de revoir puis de corriger votre hygiène de vie et surtout vos habitudes alimentaires pour endiguer les infections chroniques dont vous êtes victimes chaque année pour renforcer votre immunité.

En effet le système immunitaire est plus handicapé par un déséquilibre de
l’hygiène de vie que par un coup de froid. Ainsi les études s’accordent à dire que l’alimentation constitue un pilier de l’immunité. (5)

Si vous souffrez de ces rhumes et infections à répétitions, votre naturopathe analysera et rééquilibrera votre hygiène alimentaire pour renforcer vos défenses immunitaires.

L’hypnose peut elle aussi aider dans les problèmes d’immunité.


Le microbe n’est rien, le terrain est tout ! 

Antoine Béchamp

Sources :

Articles :

  • France info : Peut-on vraiment attraper froid ?
  • Slate : Ce n’est pas le froid qui enrhume.

Etudes : 

Vidéo :


Thomas Hartmann

Praticien en hypnose thérapeutique et naturopathe à Strasbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

id, dolor. neque. leo quis, at suscipit pulvinar Donec Sed