Accueil » Articles – Hypnose & Naturopathie » Naturopathie » Agriculture moderne et nutriments (5 min)

« Mangez au moins 5 fruits et légumes par jour », recommande le Programme national nutrition santé. Peut-être faudra-t-il bientôt en manger cinquante… Côté nutriments, nos aliments semblent montrer quelques faiblesses dans notre agriculture moderne. Prenez une orange : celle des années 2000 aura sans doute meilleure mine que les oranges des années 50. Et pourtant… L’orange moderne contient cinq fois moins de fer. Idem pour les pêches.


Les études sur la densité nutritionnel :

Plusieurs études révèlent cette perte de « densité nutritionnelle ». C’est la quantité de nutriments (vitamines, minérales…) qu’un aliment contient comparé à son nombre de calories. Des chips ou une pizza ont, par exemple, une très faible densité nutritionnelle comparée à des lentilles ou des brocolis. Le problème de la perte de densité nutritionnelle des fruits et légumes commence à être soulevé aux États-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne.

En France, silence radio du coté des pouvoirs publics et des instituts de recherche. Nos fruits et légumes échapperaient à cette malédiction ?

Des chercheurs remettent en question ces analyses, au motif que les mesures se sont grandement affinées depuis un demi-siècle. L’évolution des méthodes de test et le manque de fiabilité des données historiques fausseraient donc les résultats.

Mais des études récentes, qui consistent à planter des variétés végétales modernes et historiques côte à côte, avec des pratiques agronomiques comparables, viennent confirmer la perte d’éléments nutritifs dans les aliments.

Le rapport Still No Free Lunch de Brian Halweil, du World Watch Institute (États-Unis), publié en 2007 fait le bilan des études existantes et met en évidence cette « dilution en nutriments » généralisée.


Comparaison apport / mode de culture :

  • Tomate hors sol:    Lycopène 39 mg, Vitamine C 12.5 mg, Polyphénols 200 mg.
  • Tomate paysanne: Lycopène 139 mg, Vitamine C 51.3 mg, Polyphénols 838 mg

Beaucoup de nutriments sont en perdition dans l’agriculture intensive. Le magnésium est en tête de liste de cette perte en nutriments, et engendre des carences importantes avec des conséquences graves et diverses.

Article sur la carence de magnésium :



Quelles sont les causes ?

Les méthodes agricoles d’abord : l’utilisation intensive de pesticides et d’herbicides, les excès d’engrais qui augmentent la vitesse de croissance des plantes et diminuent proportionnellement le temps de fixation des micronutriments.

Agriculture moderne
Agriculture intensive.

Les techniques intensives épuisent aussi les sols, dont la teneur globale en nutriments diminue dans certaines zones. En cause également, selon Brian Halweil, les traitements de conservation et les rallongements du temps de transport. Un aliment parcourt selon cette étude, en moyenne 2.500 kilomètres avant d’être consommé ! Certains fruits, cueillis trop tôt, n’ont pas le temps de développer les nutriments liés à l’ensoleillement. Comme les anthocyanines ou polyphénols, ces composants qui nous protègent contre le cancer ou la détérioration des cellules du cerveau.


Mes conseils :

Il existe quand même des solutions à cette perte de nutriments des légumes brillants et éclatant de couleur des grandes surfaces, mais qui sont des produits sans saveur ni nutriments.

En effet, les circuits courts tels les AMAP constituent une alternative intéressante. Ce sont des fermes qui fonctionnent souvent en biodynamie et qui utilisent des graines anciennes sélectionnées pour leur valeur nutritive et non leur aspect. De plus ces structures participent à la sauvegarde de graines libres de droits de production et reproduction. La consommation de super aliments ou compléments alimentaires peut aussi remédier à ce manque d’apport en nutriment, essentiel au bon fonctionnement de nos fonctions vitales.



gtag('config', 'UA-123333201-1');


Thomas Hartmann

Praticien en hypnose thérapeutique et naturopathe à Strasbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Sed ipsum felis dolor. porta. adipiscing Phasellus neque. consequat.