9 Partages

Réceptif hypnose: L’hypnose est un domaine qui ne met personne d’accord. Certains y croient dur comme fer, d’autres non. Toujours est-il que cette méthode est utilisée pour accompagner bien des maux.

Souvent on me demande s’il faut croire en l’hypnose pour que ça fonctionne, ou s’il faut être réceptif pour débuter un accompagnement hypnotique ?

Je vous explique ici l’origine et les raisons de ces croyances.

L’hypnose fonctionne-t-elle sur moi ?

Il est tout à fait légitime de se poser cette question si vous n’avez jamais essayé.

Mais c’est un peu comme la musique… Ce n’est pas parce que vous n’aimez pas le rap ou le rock que vous n’aimez pas la musique !

Ainsi il se peut que certaines méthodes d’hypnose aient plus d’effets sur vous que d’autres, ou que le contexte dans lequel vous l’avez pratiquée ne vous était pas favorable pour vivre cette expérience.

Dans cet état plusieurs effets se produisent et l’expérience diffère aussi selon les individus. Parfois la personne ne se rend même pas compte qu’elle est dans un état de transe.

Chacun pourra donc avoir son propre rythme dans la découverte de cette pratique ! Il faudra parfois du temps pour l’appréhender et l’approfondir.

LIRE AUSSI : Séances à distance en Hypnose et Naturopathie (5 min)

Vous avez du mal à lâcher prise ?

Découvrez l’hypnose et cette capacité naturelle à retrouver le calme !

Faut-il croire en l’hypnose pour que cela fonctionne ?

Vous ne croyez pas en l’hypnose ? Heureusement cela n’est pas un frein pour découvrir cette capacité qui est en vous !

Peu d’entre nous se souviennent parfaitement de leurs rêves, certains affirment même ne jamais en faire. Pourtant toutes les personnes rêvent. De toute façon il n’est pas nécessaire de s’en souvenir consciemment pour qu’ils soient utiles à notre inconscient.

Comme les rêves, il est reconnu que l’état d’hypnose est vécu différemment selon les personnes. De plus, celui-ci évolue au fil des séances en se familiarisant avec cette pratique.

LIRE AUSSI : Phobies, s’en débarrasser grâce à l’hypnose (10 min)

Vous n'avez jamais essayé l’hypnose ?

Découvrez cette pratique offrant la possibilité de changer profondément et durablement !

Faut-il être réceptif à l’hypnose ?

On me parle souvent de réceptivité, cette notion vient bien souvent de la pratique de l’hypnose en spectacle.

En effet, un hypnotiseur choisit dans son public des sujets qui accèdent rapidement à cet état modifié de conscience. Les personnes sélectionnées possèdent cette capacité naturelle de gérer le lâcher-prise. Celles qui sont mises de côté sont alors qualifiées de non-réceptives. En réalité elles le sont sans doute tout autant, mais elles ont besoin de plus de temps et de calme. Ce que n’offre pas forcément une salle de spectacle.

Aussi l’hypnose est souvent associée à une perte de contrôle. Les personnes sélectionnées savent inconsciemment que l’on va se jouer d’elles.

Ainsi le besoin de garder le contrôle ou la timidité peuvent activer inconsciemment des blocages, lesquels empêchent de se prêter au show et donc de rentrer en hypnose !

C’est donc essentiellement le cadre et les conditions du déroulement qui bloquent certaines personnes pour être « réceptives ».

Et bien heureusement d’ailleurs, cela voudrait dire qu’on pourrait facilement et rapidement vous hypnotiser n’importe où, n’importe quand, et sans votre consentement !

L’hypnose Ericksonienne en cabinet et mon accompagnement n’a donc rien à voir avec cela. Ici nous avons le temps. Pour certaines personnes l’état d’hypnose se présente immédiatement, et pour d’autres il faut du temps pour l’approfondir et de la persévérance pour la découvrir.

Le déroulement des séances d’hypnose et techniques utilisées pourront être différentes d’une personne à l’autre.

LIRE AUSSI : Traumatismes et hypnose (10 min)

L'hypnose pour le corps et l'esprit !

Découvrez votre façon de plonger en hypnose !

Hypnotiser n’est pas un don, mais un savoir.

En effet la capacité de l’hypnothérapeute à induire une personne en état d’hypnose n’est pas tombée du ciel. C’est avant tout le fruit de beaucoup de travail et d’expériences afin de choisir la bonne technique selon le profil de la personne.

Ce n’est donc pas directement moi qui hypnotise la personne, mais bien la personne qui s’hypnotise en suivant mes conseils.

J’aime dire aux personnes qui ont du mal à appréhender l’hypnose thérapeutique et Ericksonienne qu’elles auront un triple bénéfice : la satisfaction de la persévérance payante, le déblocage du lâcher-prise et enfin la solution au problème subjacent que cela peut refléter.

Parfois ce blocage à appréhender cette forme de lâcher-prise qu’est l’hypnose peut refléter la raison pour laquelle la personne n’arrive pas seule à résoudre son problème !

LIRE AUSSI : Les résolutions du Nouvel An : Bonnes ou mauvaises idées ? (10 min)

Peur de perdre le contrôle ?

Retrouvez le contrôle de votre vie grâce à l'hypnose
9 Partages

Thomas Hartmann

Praticien en hypnose thérapeutique et naturopathe à Strasbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *